Biographie

Sarah Lacaze est une chanteuse lyrique à l’itinéraire artistique singulier. Après des études de théâtre à Paris et une formation scénique au Samovar, elle débute sa formation avec Kiyoko Okada à la Schola Cantorum et obtient en 2014 son Prix de Chant avec Mention Très Bien dans la classe de Corinne Sertillanges à Orléans.
Cette double formation lui permet le dialogue entre la comédienne et la chanteuse. Elle chante et raconte la musique d’Europe de l’Est au sein du groupe Ma Yofus. Le spectacle original «Naître…et ensuite ?» qu’elle écrit, met en scène marionnettes et comédie.
Sur scène, Sarah incarne Carmen de Bizet, l’Enchanteresse chez Purcell dans Didon et Enée et La Cane dans Le Petit souriceau stupide de Chostakovitch.
Le personnage dramatique de la Première Prieure dans Les dialogues des carmélites de Poulenc (direction Clément Joubert), l’engage plus encore dans ses choix professionnels.
Elle intègre le chœur de chambre de l’Orchestre de Paris dirigé par Lionel Sow à la Philharmonie de Paris avec lequel elle chante, entre autre, Le Requiem de Mozart et des œuvres d’Arvo Pärt.
Simultanément, elle enseigne le chant dans des entreprises, donnant à ce temps une dynamique ludique, personnalisée et engagée dans le sens du développement global de chaque personne.

Sarah travaille et se produit actuellement avec Stefan Denk dans un récital de lieder.
Elle a intégré en 2017 l’Opéra Studio de la compagnie « Les Maîtres Sonneurs », direction Sharon Mohar à Toulouse puis très récemment la compagnie « Les bruits qui courent », en Région Parisienne, direction Audrey Vanlauwe.